Avertir le modérateur

22/06/2012

Explosion du pay as you drive aux Etats-Unis : Les plus et les moins

boitier.jpg

Sur la version en ligne du WallStreet Journal, on trouve un article du 12 juin fort complet sur le développement - à grande vitesse - des systèmes pay as you drive, dans la patrie de l'Oncle Sam. On y trouve notamment la présentation de différentes solutions (le "Drive Safe and Save"  de l'assureur State Farm, le "Snapshot" de Progressive, ou le "Drive wise" de Allstate ; ainsi qu'un exposé des principales problématiques sur la question (celles reliées au respect de la vie privée notamment).

Des rabais alléchants, mais attention au piège?

Le pay as you drive aux US c'est la possibilité pour l'assuré d'obtenir des rabais pouvant aller jusqu'à 50% en fonction de sa qualité de conduite. Progressive, offre déjà quant à lui, 10% de remise sur le contrat rien que pour l'inscription au programme.

Problème, ces outils d'analyse de la conduite sont peu adaptés aux jeunes (prise en compte des freinages brusques, virages abruptes, accélérations brutales : soit différents paramètres typiquement "jeunes conducteurs". Un problème quand on sait que les primes d'assurance des jeunes sont généralement plus élevées que celles de leurs ainés, et que les pays anglo-saxons relèvent beaucoup de fraude à l'assurance du fait précisément du différenciel de prix jeunes/moins jeunes.

 

Réguler les assureurs?

Le régulateur va cependant s'inviter au débat sur la question de savoir la marge de manoeuvre qu'il est possible de laisser aux assureurs au niveau des critères retenus : Les assureurs vont devoir justifier leurs modèles d'analyse. On ne s'en plaindra pas. On gardera cependant à l'esprit que les pouvoirs publics - dans une optique de sécurité routière - sont plutôt en faveur de la diffusion de la télématique...

D'après le CEO d'Allstate, le marché de l'assurance télématique pourrait atteindre les 70% de parts de marché d'ici 10ans... Questions : Quelle laltitude auront les conducteurs pour refuser d'installer un boitier dans leur voiture à ce stade de développement du marché... On peut supposer que les contrats hors - télématique atteindraient par exemple des prix dissuasifs...

| Commentaires (0) | 13:18 | Assurances auto | Lien permanent | | | |  Imprimer

14/06/2012

General Motors ferme une de ses usines en Allemagne

gm.jpg

Il n'y a pas que la France qui connaissent des soucis avec son industrie automobile ; nos amis Allemands, malgré des salaires pourtant plus bas vont devoir eux aussi affronter des baisses d'activité... L'explication? La baisse de la demande, tout simplement. Une demande atone liée en grande partie à la baisse du pouvoir d'achat. Et oui, à force de baisser les salaires, et de geler le pouvoir d'achat, les Européens n'achètent plus assez.

Une révision de la stratégie Européenne

Ainsi, à peine un jour après que son président, Dan Akerson ait déclaré la nécessité de revoir la stratégie Européenne du groupe pour "booster" ses marges, et agir sur ses coûts ; General Motors a déclaré dans un communiqué de presse être en négociations avec les syndicats Allemands pour fermer une de ses usines. Le groupe espère que des négociations en cours permettront de retarder un plan d'augmentation de salaires de sa filiale Opel, mais la contrepartie serait d'éviter via diverses solutions à l'étude les licenciements économiques des membres du puissant syndicat IG Metall, même après la cessation d'activité de l'usine de Bochum.

Des ventes qui n'en finissent plus de se tasser

GM Europe est dans le rouge depuis une douzaine d'année, ayant accusé pour 2011 une perte de 747 millions de dollars, et affichant par ailleurs une perte de 256 millions pour le premier quart 2012 (avant imposition). En cause, à côté de la crise Européenne, une capacité automobile jugée excessive, au regard de ventes qui n'en finissent plus de se tasser.

Source (en anglais)

| Commentaires (0) | Tags : opel, general motors | 09:10 | Actualité automobile | Lien permanent | | | |  Imprimer

04/06/2012

L'université d'été de la FANAF se déroulera en France du 16 au 20 juillet

fanaf.jpg

Preuve si besoin en était que le marché Africain intéresse de prêt les investisseurs Français, en particulier les assureurs, l'Université d'été de la FANAF (Fédération des sociétés d'Assurances de Droit National Africaines) se tiendra cette année du 16 au 20 juillet 2012 à Jouy en Josas, en collaboration avec HEC.

  • L’Afrique, nouveau marché émergent
  • Attirer et retenir les jeunes talents africains
  • Histoire d’un entrepreneur en assurance
  • La stratégie du Lobbying
  • Visite d’entreprise : Le modèle Economique de Rolland Garros
  • OCDE : « Actualités économique de l’Afrique sub-saharienne » Forces faiblesses, perspectives…
  • La théorie des jeux appliquée à la négociation
  • La crise (catastrophe naturelle…) son management, sa communication.


Toujours sur le site de la Fanaf, on trouve par ailleurs plusieurs documents qui pourront peut-être intéresser les lecteurs de ce blog :

Marché de l’assu­rance en Afrique - Marché de l’assu­rance en Afrique : Données 2006 à 2010 (mars 2012)

Statistiques par société - Données par Sociétés en 2010 (mars 2012)       

| Commentaires (0) | 11:31 | | Lien permanent | | | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu