Avertir le modérateur

05/12/2011

Key facts 2011 : Les chiffres des assureurs européens


Les Keyfacts de l’assurances ont été publié le 21 septembre derniers, par le CEA (l’instance représentative des sociétés d’assurance au niveau européen).  Une publication qui mérite un article et un coup d’œil dans la mesure où elle fait notamment prendre conscience des enjeux gigantesques à l’œuvre dans l’industrie de l’assurance, et permet d’élargir un éclairage habituellement davantage « Franco-centré ».

répartition des primes d'assurance

Le poids de l'Europe

Comme on le voit sur le document présenté ci-dessus, la répartition mondiale des primes
D’assurance s’organise principalement autour de trois grands groupes d’acteurs :

- L’Europe avec 37% du total, sachant que sous cet ensemble sont regroupées Europe occidentale, Europe centrale et Europe de l’est). L’Ukraine et la Russie représentant à elles seules 1% du montant total des primes. L’Amérique du nord représente quant à elle 30%, et l’Asie qui dispose pourtant encore d'un gros potentiel 27%.  Les continents Africains et Océaniens ne représentant à eux deux que  3% du total.  Là encore avec beaucoup de potentiel, à plus ou moins long termes selon les regions...

Les chiffres des différentes branches d'assurance :

- La branche assurance vie, a distribué 560 milliards d'euros aux assurés (capital, annuité, pensions,  décès)

- Les branches non vie (assurances santé, assurances voiture, etc) ont versé 290 milliards d'euros en indemnisation se répartissant comme suit :
> 100 milliards pour l'assurance auto
> 80 milliards pour l'assurance santé
> 55 milliards pour l'assurance habitation

- 25% seulement des citoyens européens seraient couverts par des assurances complémentaires santé privées.

- Les assureurs privés (en comptabilisant aussi les mutuelles ont compté pour 11% du montant total des dépenses de santé en 2008.

ventilation des investissements des assureurs

 

La moitié du PIB Européen...

Enfin les assureurs européens  ont investis €7 300 milliards d'euros, (dont la ventilation est représentée dans le documents ci-dessus) dans l'économie globale, ce qui représente 54% du PIB total de l'Europe, sachant pour fixer les idées que le PIB mondial lui était 57 937 milliards de dollars en 2009... Comme on le voit, le poste obligations dettes souveraines / autres obligations à taux fixe représentait 41% des encourts en 2009...


Les assureurs européens emploieraient en emplois directs 950 000 personnes, ainsi qu'un million de personnes en emplois indirect (outsourcing, courtiers, agents, etc).

 Source : http://www.cea.eu/uploads/Modules/Publications%5Ckey-fact...

12/10/2010

évolution des chiffres de l'assurance auto et des transports entre 1998 et 2008

 

 

depenses-menages-vehicules-et-assurances-auto.jpg

(cliquer pour afficher en grand)

L'Union routière de France publie chaque année sur son site un recueil des statistiques concernant le secteur des transports. Décalage oblige, il faut toujours quelques mois avant que les statistiques de l'année apparaissent, c'est donc les chiffres de l'année 2009 qui sont actuellement en ligne. L'ensemble s'articule sur cinq chapitres (Route et sécurité routière, Véhicules, énergie et environnement, intermodalité, et économie des transports), assortis d'une introduction et d'un glossaire. Je me suis intéressé quant à moi à l'évolution des dépenses des ménages en transports individuels (je vous invite pour le reste à consulter les 23 pages fort éclairantes qui composent le pdf qui se trouve en ligne sur le site de l'association)

 

Les dépenses des ménages pour le transport individuel se décomposent en 3 grands postes qui peuvent se subdiviser eux même en différents sous-postes :

  • Un poste achat de véhicule (qui se décompose en "véhicules automobiles" et "autres véhicules")
  • Un poste "Utilisation des véhicules" (qui se répartit en pièces détachées, carburant et lubrifiants, entretiens et réparations, et autres services)
  • Et enfin un poste assurances auto

 

Or on constate à la lecture du tableau qui décrit l'évolution des différents postes entre 1998 et 2008, que le poste achat de véhicule augmente à peine de 30% passant de 31,2 à 39,8 milliards d'euros. Par contre pour la même période, le poste « utilisation » augmente lui de 60%, passant de 62,2 à 97,4 milliards d'euros (les valeurs des différents postes pour 2008 s'établissant à 28,6 milliards d'euros pour les pièces détachées et accessoires, 39,1 milliards pour les carburants et lubrifiants, 20 milliards pour les entretiens et réparations et 9,7 milliards pour les autres services. Les assurances automobiles augmentent elles aussi de plus de 60% au cours de la décennie.

L'enseignement que nous pouvons tirer de ces différents chiffres est sans grande surprise : on comprend bien que les constructeurs se focalisent de plus en plus sur le service avec grosso modo un volume en valeur qui se rapproche sensiblement des volumes atteint en volumes d'achats de véhicules. Tirer les prix des voitures vers le bas pour vendre du service donc... On comprend moins cependant l'augmentation des services d'assurances voitures qui eux aussi augmentent de 60% pour la même période. Pour une évolution de la sinistralité qui n'épouse bien entendu pas tout à fait l'évolution des coûts des primes d'assurances.

 

Consulter le pdf avec l'ensemble des données :

ligne.http://www.unionroutiere.fr/faits-et-chiffres/faits-et-ch...

24/09/2010

Le GEMA annonce une possible augmentation des primes d'assurance auto

 

gema-entreprises-mutuelles-assurances.jpg

Alors même que le secteur se redresse avec une croissance de 2% pour le premier trimestre 2010, les assureurs mutualistes membres du Gema, ont prévu (autant dire annoncé - sic) une augmentation des tarifs d’assurance automobile qui devrait être comprise entre 1 et 3%. Ce relèvement est en bonne partie dû à la hausse du coût des sinistres matériels, qui devrait atteindre 3,5% en 2010, pourtant l'année cours est plutôt calme par rapport à la calamiteuse année 2009...

Les assureurs mutualistes représentent une bonne part du marché de l’assurance automobile, d'où une certaine nervosité probablement du côté des consommateurs, même si  « officiellement » aucune décision n'est prise... Un ballon d'essai lancé pour voir ce qui se passe ensuite?  Mystère... Pourtant les encaissements de primes montrent à l'évidence que mutuelles du Gema restent dans la course par rapport aux assureurs privés... La décision du gouvernement de taxer les réserves de capitalisation et plus généralement la « concrétisation » de solvabilité II ne sont peut-être pas étrangères à ces annonces.

Lire à ce  sujet l'article suivant :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-march...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu